Othmani : “On ne peut pas admettre des expressions, des phrases ou des paragraphes en dialecte marocain dans les manuels”




le Chef de l’Exécutif a affirmé que le dialecte marocain ne peut être utilisé dans l’enseignement parce que premièrement, les langues officielles reconnues par la Constitution sont l’arabe et l’amazighe, et deuxièmement l’article 29 de la loi-cadre régissant cette opération et qui est examinée au Parlement, insiste sur l’obligation de l’usage uniquement de la langue en question, sans aucune autre, et ce pour empêcher l’utilisation du dialecte.

“On ne peut pas admettre des expressions, des phrases ou des paragraphes en dialecte marocain dans les manuels”, a souligné El Othmani dans une déclaration à la MAP, assurant qu’il s’agit “d’une décision irréversible”, dont le gouvernement est conscient.

“En effet, il existe des termes sujet de débat figurant dans certains manuels”, a relevé le chef du gouvernement, estimant que le débat sur cette question doit être mené par les spécialistes pour y trouver des solutions.

En parallèle, il a demandé au ministre de l’éducation nationale d’apporter des éclaircissements à l’opinion publique à ce sujet.


Notez


Lu 18 fois


Inscription à la newsletter

Recherche




Booking.com