Ouf : Les réserves en eau en forte augmentation dans nos barrages


Depuis fin Février, le Maroc a connu des pluies diluviennes. Ces fortes précipitations faisant suite à des mois de sécheresse, elles ont permis une augmentation significative des réserves en eau dans nos barrages. Aujourd’hui, le taux de remplissage est de 58,3% contre près de 40% il y a quelques semaines de cela. Un bol d’air frais au moment où le taux de remplissage moyen se faisait de plus en plus inquiétant.



Grâce aux fortes précipitations de pluie au Maroc, nos réserves en eau ont énormément gagné en taux de remplissage. Le secrétariat d’Etat chargé de l’eau annonce que les réserves des barrages représentent aujourd’hui 8,8 milliards de mètres cubes. Dans l’espace de deux semaines, le taux de remplissage est monté à 58,3%, soit un bond de 17 points entre le 26 Février et aujourd’hui.

Autre source d’eau importante, les bassins établis à Sebou, le Loukous et Souss Massa. Ils ont connu jusqu’à 200 mm de pluie. Enfin, les bassins de Bouregreg, Tansift, Melouia et Oum Rbii ont registré des volumes moindres en précipitations : moins de 100 mm au total. Autant de chiffres rassurants à l’heure où l’on craignait un taux de remplissage des barrages frôlant les 30%.
Le taux remplissage devrait continuer à prendre de l’importance : Les neiges tombées sur nos hauteurs contribueront à alimenter les barrages au moment de leur fonte avec l’adoucissement des températures.
 


Source : http://www.welovebuzz.com/maroc-les-reserves-en-ea...


Notez