Plus d’un million de Marocains souffrent de malnutrition.




Selon le nouveau rapport de la FAO sur «l’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde», 1,4 million de Marocains sont considérés comme sous-alimentés en 2015-2017, contre 1,7 million en 2004-2006. La prévalence de la sous-alimentation par rapport à la population totale a baissé en passant de 5,7% en 2004-2006 à 3,9% en 2015-2017. Par comparaison aux autres pays d’Afrique du nord, le Maroc reste le pays qui affiche les taux les moins élevés. Cette proportion atteint en effet 4,7% en Algérie, 4,8% en Égypte et 4,9% en Tunisie.


Notez


Lu 18 fois