Pour la cinquième fois, nous avons perdu


Les chroniques de Majda

Après avoir croisé les doigts, croisons les bras et regardons-nous, enfin, en toute sincérité dans une glace.

Pour la cinquième fois, nous avons perdu (non, "nous nous sommes faits battre à plate couture" serait plus de circonstance) en commettant les mêmes erreurs.



Des terrains en maquettes, des "on va faire" à gogo, des promesses rêveuses et une réalité qui nous rattrape, une réalité bien triste au goût amer. Parce que dans la réalité des choses, nous avons démontré que nous n'avons pas les épaules pour accueillir un tel événement.

Nos hôpitaux sont dégueulasses, nos routes sont inondées aux premières averses, nous "comptons construire des hôtels", nous "allons nous mettre aux normes internationales" ... Bref, nous sommes constamment les candidats "en chantier" ... Des chantiers même pas amorcés et présentés comme acquis. 

Notons tout de même que l'argumentaire de MHE a été bon, que nos vidéos furent belles et nous ont rappelé - l'espace de quelques minutes - qu'un Maroc parallèle existe et que celui-ci est bien beau.

Bref. On dira certainement que c'est à cause de Trump, le déséquilibré qui a menacé de lâcher ceux qui le lâchent, on dira aussi que c'est à cause des lâches saoudiens qui rampent aux pieds des Américains ... "Au pied les saoudiens!". C'est aussi de notre faute. Principalement de notre faute. Entièrement de notre faute. 

Que ce pays commence par se construire pour nous avant de promettre de se bâtir pour les autres.

Allez! Next! Et félicitations à "United 2026" pour leur victoire largement méritée.

Source : Les chroniques de Majda


Notez