Menu


Santé et Bien Etre

Pourquoi le lait de vache serait-il mauvais pour la santé ?





Nous sommes nombreux à nous demander pourquoi il peut être mauvais pour la santé alors que nous en consommons depuis des siècles. En fait, des études affirment qu’au début du XIXème siècle, une vache donnait environ deux litres de lait par jour.

En 1960, elles ont commencé à en faire 9 litres.

Aujourd’hui, de nouvelles techniques de croissance artificielle de l’animal, comme par exemple l’usage d’antibiotiques, la sélection génétique, le changement d’alimentation et l’usage d’hormones de croissance, ont amené les vaches à produire plus de 24 litres par jour.

Bien que les techniques de croissance artificielle donnent de meilleurs bénéfices économiques aux industries laitières et bouchères, ce qui est sûr c’est que ce processus altère la qualité du lait. Le lait est affecté par la nouvelle croissance artificielle des animaux, par les antibiotiques, les hormones, l’alimentation, entre autres. Il y a eu diverses conséquences sur la santé au fil des années.

 

Très récemment, une étude de l’Université de Harvard a reconnu la véracité des dangers du lait de vache et a alerté sur la relation qu’il y a entre la consommation excessive de ce produit et le développement de différentes maladies.

La migraine

Les études se sont concentrées sur un échantillon de personnes qui ont des migraines, et leurs symptômes se sont notablement réduits après l’arrêt de leur consommation de lait de vache.

La constipation

L’intolérance à ce produit est en relation étroite avec la constipation chez l’enfant comme chez les adultes. Éliminez-les de votre régime alimentaire et augmentez votre consommation de fruits, de légumes et de fibres pour résoudre ce problème.

 Le cancer

La présence d’hormones et d’autres substances dans le lait de vache est liée au développement de différents types de cancers comme ceux de l’estomac, du sein, des ovaires, du pancréas, de la prostate, des poumons et des testicules.

Les cataractes

Les études ont révélé que ceux qui consomment du lait de vache, et ses dérivés, très fréquemment avaient plus de risque de souffrir de cataractes, par rapport à ceux qui n’en consomment pas. Ce problème est à mettre en relation avec le lactose et le galactose, et touche principalement les femmes.

La fatigue chronique

Une étude menée sur des enfants en 1991, à Rochester, New-York, a déterminé que boire du lait de vache augmente de 44,3% le risque de souffrir de fatigue chronique.
 

Les réactions allergiques

L’allergie est un mécanisme de défense du système immunitaire. Des études ont indiqué que cette réaction allergique peut être immédiate, qu’elle peut apparaître en moins de 45 minutes, après quelques heures ou quelques jours.

Les saignements gastro-intestinaux

Ils sont provoqués par l’intolérance aux protéines de lait, qui touche particulièrement les enfants. C’est aussi l’un des facteurs les plus communs provoquant l’anémie chez l’enfant.

17 autres maladies liées à la consommation de lait de vache :

  • Maladies coronariennes
  • Sclérose multiple
  • Fistules et fissures anales
  • Incontinence urinaire
  • Intolérance au lactose
  • Lymphomes
  • Syndrome de malabsorption
  • Troubles du sommeil
  • Ulcères peptiques
  • Arthrite rhumatoïde et ostéo-arhtrite
  • Asthme
  • Autisme
  • Colite ulcéreuse
  • Côlon irritable
  • Diabète de type 1
  • Douleurs abdominales
  • Maladie de Crohn
  • Arthrite rhumatoïde et ostéo-arhtrite
 

Source : Ameliore ta santé

En savoir plus sur https://www.la-revue-de-presse.fr/





Notez

Lu 382 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche