Menu


Santé et Bien Etre

Pourquoi les japonais mangent le daikon (radis blanc)





Le daikon est un radis blanc, qui est le cousin de notre radis noir. C’est le légume le plus populaire du Japon[1], bien qu’il vienne à l’origine de la Méditerranée et qu’il soit aujourd’hui oublié chez nous ! 

Il pousse pourtant très bien dans nos potagers, en cette saison. Et il a refait une timide apparition dans nos marchés bio et même nos supermarchés récemment. 


Profitez-en, il est excellent pour la santé (voir ci-dessous). Vous pouvez le mettre dans la soupe (y compris les verts), le cuire à la vapeur comme n’importe quel légume (carotte, navet…), ou au four avec vos viandes. 

Chez les Dupuis, on le préfère cru, avec du beurre, du sel et du pain frais, à la façon des tranches de radis noir. La seule différence réelle avec le radis noir est que le daikon est blanc, plus long, et avec une peau plus épaisse, qui s’épluche comme celle des carottes. 

Côté santé, ce n’est que du bonheur : 

Le daikon en effet est un des légumes les plus riches en nutriments, et des plus pauvres en calories… 

Comme tous les radis, il purifie le sang, les reins, les voies urinaires, et réduit le risque de cancer. 

Le radis appartient en effet à la famille des choux, comme le brocoli, le chou-fleur, le navet, et à ce titre il contient de l’indole-3-carbinol (I3C) qui agit avec le sulforaphane contre le cancer du côlon, de la prostate, du sein, du foie, du pancréas, la leucémie, le sarcome, le mélanome, le cancer cervical et le cancer du poumon

Il inhibe l’activation des toxines cancérigènes en bloquant les enzymes de phase 1, et stimule la destruction des substances cancérigènes via des enzymes de phase II comme le glutathion-S-transférase 

Vous ne risquez vraiment pas de prendre du ventre en mangeant du daikon. Il n’y a dedans quasiment que de la vitamine C, du magnésium, du calcium des fibres, des antioxydants, du fer et cette substance anti-cancer citée ci-dessus. 

En le mangeant régulièrement : 

Vous vous protégerez contre les problèmes respiratoires, car il aide à éliminer les bactéries des bronches, tout comme notre traditionnel sirop de raifort ou de radis noir ; 

Il aide à la digestion des protéines, et augmente leur assimilation dans l’intestin ; 

Il augmente l’immunité, en favorisant la production des globules blancs, ce qui en fait le légume d’hiver idéal ; 

Il réduit l’inflammation : le jus de radis blanc est utilisé en naturopathie pour réduire l’inflammation dans l’organisme, calmer les crises de goutte et les douleurs articulaires, ainsi que les crampes. 

Conseils de culture

Amis lecteurs qui partagez ma passion du jardinage : plantez du radis blanc l’hiver dans votre potager ! 

C’est une excellente façon de protéger et régénérer votre terre l’hiver. 

Voici quelques trucs pour optimiser votre production : 

Si vos radis sont trop piquants : vous les avez laissés trop longtemps en terre. Il faut les récolter dès qu’ils atteignent leur maturité. Contrairement aux carottes, les radis ne s’adoucissent pas avec le temps, au contraire ; 

S’ils se fendent : il est important d’arroser vos radis modérément mais régulièrement. S’ils éclatent, c’est qu’ils ont manqué d’eau, et sans doute que vous en avez apporté trop d’un coup pour compenser. Le bulbe absorbe alors trop d’eau, gonfle d’un coup, et se fend. Notez par contre qu’un radis « éclaté » n’est pas forcément moins bon au goût ; 

S’ils sont durs et fibreux : les radis aiment les sols frais et humides. Si le sol et trop chaud et trop sec, le radis devient dur et fibreux ; 

Radis à grandes feuilles et petits bulbes : si les radis sont plantés à l’ombre, vous aurez de grandes feuilles mais le bulbe risque de rester sous-développé. Il est important aussi d’éclaircir les semis. 

Bonne dégustation. 

Par Jean-Marc Dupuis de SNI





Notez

Lu 135 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche