Que valent les lampes anti-moustiques ?


Nous voici enfin revenus aux belles soirées d'été, avec leur lot de repas pris à l'extérieur, de soirées passées à la belle étoile, de jeux en famille dans le jardin... Bref, que du bon temps passé dehors en toute sérénité que seules les attaques en rangs serrés de moustiques avides de sang viennent troubler. Pour s'en prémunir, certains ont opté pour les lampes anti-moustiques UV qui grillent les insectes s'en approchant. Que penser de ces appareils ?
Les lampes anti-moustiques, fonctionnent ou ne fonctionnent pas ? On a testé pour vous quelques modèles pour évaluer leur fiabilité. Voici notre compte-rendu…



L’efficacité des lampes anti-moustiques à ultra-violets

Les lampes anti-moustiques, il en existe de nombreux modèles, plus ou moins efficaces et souvent basées sur le même principe. Ce sont des lampes à ultra-violets et fluorescentes qui attirent et éliminent par électrocution les insectes volants.

À quoi ressemble une lampe anti-moustique ?

L’intérieur de la lampe a la forme d’un radiateur électrique, avec une lampe UV qui attire les insectes, qui finiront grillés sur la grille métallique de la lampe dès qu’ils la touchent.

Ce type de lampes anti-insectes ne diffuse pas de produits chimiques et il n’y a aucun risque de contact direct. Son champ d’action s’étend le plus souvent sur un rayon de 4 mètres environ.

Astuce proposée par un lecteur de consoGlobe

« J’ai trouvé une astuce qui consiste à placer une carte collante jaune anti-mouche à plat dans le réceptacle amovible au bas de la lampe anti-moustique. Terriblement efficace ! »

Piqûre de moustique, le saviez-vous ?

Ce qui provoque le bouton, c’est une inflammation autour de la piqûre du moustique et qui est provoquée par la substance anesthésique qu’il dépose pour que sa ponction de sang soit indolore et qu’on ne l’écrase pas.
Ce qui attire ces insectes, c’est votre peau et le gaz carbonique qu’elle dégage : en réalité, il y a des transpirations qui les attirent spécialement. La nature de votre peau dépend de votre système hormonal  : autrement dit nous ne sommes pas tous égaux devant les moustiques.

Mais étudions ces lampes de plus près…

En ce qui concerne les moustiques, ces lampes « anti-moustiques » ont une efficacité plus que relative. Une étude réalisée en 1997, par le laboratoire d’entomologie de Floride, a prouvé que sur 10.000 insectes volants tués par ces lampes seulement 8 sont des moustiques(1). En outre, les lampes à UV sont totalement inefficaces contre les moustiques tigres, insectes potentiellement dangereux.
La plupart des études montrent que la proportion de moustiques tués par les lampes UV atteint rarement les 2 ou 4 % des captures.
Bien sûr, elles attirent d’autres insectes volants dont on ne veut pas, mouches et moucherons par exemple. Mais on émet une grosse réserve sur cette non-sélectivité cependant, puisque les insectes attirés par ces lampes sont pour la plus grande part, des animaux utiles à nos écosystèmes, comme les papillons de nuit par exemple.
Mieux vaut donc se rabattre sur d’autres répulsifs anti-moustiques !
 


Source : https://www.consoglobe.com/lampes-anti-moustiques-...


        




Notez

Lu 83 fois



Dans le même sujet sur le Web 


loading...


Inscription à la newsletter

Recherche