Santé et Bien Etre

Quelle contraception après un accouchement ?



Pris par votre nouveau rôle de maman, vous ne vous occupez souvent pas de cette question même si retomber enceinte rapidement serai pour beaucoup une catastrophe selon nombre de femmes. Quel que soit le moment où vous reprendrez une vie sexuelle active, Il faut y penser !!



 Faites-vous prescrire la méthode contraceptive la mieux adaptée à vos nouveaux besoins dès la première visite post accouchement ou mieux avant la sortie de la maternité. Une fois rentrée à la maison avec bébé, vous aurez bien d’autres choses à faire. Autant avoir l’esprit tranquille de ce côté-là.
En cas d’épisiotomie, les médecins conseillent d’attendre deux à trois semaines avant de refaire l’amour, pour laisser les tissus bien cicatriser. Si vous n’avez pas eu d’épisiotomie et si vous en avez tous les deux envie, rien ne vous empêche de recommencer plus tôt. A l’inverse, vous avez le droit de ne pas vous sentir prête avant plusieurs semaines, même lorsque l’accouchement s’est bien passé.
Mais dans tous les cas, gardez à l’esprit qu’à partir du 21e jour après l’accouchement, vous pouvez de nouveau être fertile. Car en l’absence de contraception et à la chute du placenta, le cycle hormonal reprend son travail. Pour éviter toute grossesse non désirée, mieux vaut donc discuter de votre contraception avec une sage-femme ou un gynécologue quand vous êtes encore à la maternité. Vous repartirez ainsi avec une ordonnance. La consultation dite du post-partum, six à huit semaines après l’accouchement, permettra de confirmer ce choix contraceptif ou de le faire évoluer, par exemple vers un Dispositif Intra-Utérin.
Si vous allaitez au sein, sachez que l’allaitement peut avoir un effet contraceptif jusqu’à 6 mois après l’accouchement, à condition de respecter les règles suivantes : allaitement exclusif, jour et nuit, 6 à 10 tétées sur 24 heures ; pas plus de 6 heures entre 2 tétées la nuit, pas plus de 4 heures le jour ; absence totale de règles. En dehors de ce contexte, il est nécessaire d’utiliser une pilule microprogestative sans oestrogenes à partir du 21e jour après l’accouchement.
Si vous n’allaitez pas, vous discuterez avec votre gynécologue de la contraception hormonale la mieux adaptée à votre profil, et notamment de vos facteurs de risques. Il peut s’agir de progestatifs purs ou de pilule estroprogestative.Même si leur efficacité contraceptive est moindre que celle de la contraception hormonale, vous pouvez bien entendu utiliser des préservatifs. Il faut en revanche attendre six semaines après l’accouchement pour utiliser une autre méthode contraceptive dite barrière (diaphragme, cape cervicale, spermicides) ou mettre un stérilet qui reste le moyen contraceptif le plus efficace car il ne s’oublie pas.




Notez


Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info

AILLEURS SUR LE WEB : Contenu sponsorisé




loading...


Booking.com