Rebaptisé Essalam le vieux quartier juif de Marrakech renaît de ses cendres




Isaac Ohayon guide avec entrain les touristes qui affluent, toujours plus nombreux, dans la cour de la synagogue Lazama à Marrakech. "Ici, explique-t-il, vous entrez dans la dernière synagogue du Mellah", un terme qui désignait autrefois les quartiers réservés aux juifs dans les villes marocaines.
 

Dans la cité ocre, destination touristique phare au Maroc, ce quincailler jovial de 63 ans ne compte pas son temps pour "faire revivre" ce lieu de culte et d'études construit en 1492 à l'époque de l'Inquisition, quand les Juifs furent chassés d'Espagne.
 

Au coeur d'un vaste programme de rénovation depuis un peu plus de deux ans, le quartier juif historique de Marrakech renaît, drainant un flot de visiteurs étrangers. Le chantier a déjà bénéficié d'une enveloppe de 17,5 millions d'euros.
 

Rebaptisé Essalam (la paix en arabe) il y a une vingtaine d'années, il a repris début 2017 son nom originel "El Mellah", sur instruction du roi Mohammed VI, pour "préserver la mémoire historique des lieux" et "développer la vocation touristique" de Marrakech, selon le communiqué officiel.
 

Les ruelles aux façades ocre ont retrouvé leur plaque en hébreu, celle qui abrite la synagogue est redevenue "Talmud Thora".
 

Sur la place voisine des Ferblantiers, un vaste espace piéton agrémenté de bancs et de palmiers accueille les bus de tourisme, à deux pas du souk (marché) aux épices, lui aussi restauré.
 

"Depuis la rénovation du quartier, il y a de plus en plus de touristes", se félicite Jacob Assayag, 26 ans, "restaurateur et chanteur" qui se présente fièrement comme "le dernier juif jeune de Marrakech".
 

La "synagogue des exilés" que fait visiter M. Ohayon a accueilli des générations d'élèves de confession juive envoyés des villages berbères de la région pour s'initier à la Torah. Elle a été désertée au fil des départs, après la création de l'Etat d'Israël en 1948 et l'indépendance du Maroc de la France en 1956.


(AFP)


Voir la vidéo à partir de ce site





        

Notez





Dans le même sujet sur le Web 


loading...


Inscription à la newsletter

Recherche