Séisme politique en Arabie saoudite




Les autorités saoudiennes ont procédé samedi 04 novembre 2017 à une spectaculaire vague d’arrestations touchant les plus hauts cercles du pouvoirs et de la famille royale
Dans le cadre du remaniement effectué par le roi Salman, le prince Miteb ben Abdallah est relevé de ses fonctions de ministre de la Garde nationale et remplacé par Khaled ben Ayyaf, tandis qu’Adel Fakieh, ministre de l’Économie, est remplacé par son adjoint, Mohammed al Touaïdjri

Parmi les autres personnalités arrêtées figure le prince Alwalid ben Talal, homme d’affaires richissime et principal actionnaire de la société d’investissement Kingdom Holding. On retrouve également dans cette liste l’ancien ministre des Finances Ibrahim al Assaf.

Ces changements consolident de fait la mainmise du prince Mohamed sur les différentes forces de sécurité du royaume, qui ont été longtemps partagées entre les différentes lignées de la famille souveraine. Le prince Mohamed ben Salman, âgé de 32 ans, occupe déjà les fonctions de ministre de la Défense. Il a été nommé héritier du trône au mois de juin 2017, lors d’un remaniement qui a mis sur la touche son cousin le prince Mohamed ben Nayef, qui fut ministre de l’Intérieur.



Source : http://www.challenge.ma/arrestations-en-arabie-sao...


Notez