Menu


Santé et Bien Etre

Sept conseils anti-trac avant de parler en public





Sept conseils anti-trac avant de parler en public

Avoir le trac, c'est ressentir un certain stress, avant une prestation en public. Les symptômes sont assez classiques: boule dans le ventre ou dans la gorge, légers tremblements des mains ou des jambes à cause des muscles qui se tendent, bouffées de chaleur et, toujours, les fameuses palpitations. 

Le trac s'exprime surtout avant le début de la prestation, dans les minutes ou les heures qui le précèdent. Tout se passe généralement beaucoup mieux si on vous donne la parole tout de suite, sans avoir eu le temps de "cogiter". 
 

Voici 7 conseils à suivre pour mieux maitriser vos prestations en public.

1. Déculpabilisez
Chassez de votre esprit l'idée que le trac est un signe de faiblesse ou d'incompétence. 

2. Évitez de surestimer les enjeux de la situation
Il faut  dire que la plupart des réactions de trac surviennent dans des situations qui ne sont pas gravement déterminantes !. 

3. Préparez correctement vos interventions
Préparer son sujet: réviser, relire, approfondir . Le trac est en grande partie lié à la nouveauté d'une situation difficile et à un manque de confiance dans ses capacités à la gérer. 

4. Apprenez à utiliser votre respiration comme un calmant naturel
L'objectif est de vous concentrer durant deux minutes sur votre respiration, en essayant de la rendre lente et plutôt contrôlée par le "ventre" (les muscles de l'abdomen agissent directement sur le diaphragme et donc les poumons). ...[ ]


5. Pendant votre intervention, concentrez-vous sur le contenu de votre action
Au moins 80 % de votre concentration doit porter sur votre discours . Il vous faudra réserver 10 à 20 % de votre attention sur  votre expression verbale  et sur les réactions du public.

6. Choisissez dès le début quelles personnes vous allez principalement regarder
Essayez de regarder régulièrement les différentes parties du public et sélectionnez des visages "cibles" relativement dispersés dans l'assemblée, ou au moins regardez vers le fond de la salle .


7. Évitez l'autodénigrement à la fin de l'intervention ou après
Après un exercice relativement difficile, repérez objectivement et gardez en mémoire après chaque prestation les éléments qui se sont bien passés.

En vous exerçant régulièrement et en suivant ces conseils, votre trac devrait vite diminuer et quasiment disparaître. [...]


Lire la suite
Source : http://www.huffpostmaghreb.com/antoine-pelissolo/l...




Notez

Lu 52 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche