Santé et Bien Etre

Sratégies naturelles en cas de dépression.





Ces stratégies sont naturelles et ne peuvent qu’avoir des effets positifs sur votre vie.

1) Plus de sommeil et d’amour

Selon une grande étude d’Oxford Economics qui vient de paraître, la moyenne des adultes en Grande-Bretagne situent leur niveau de bonheur à 62,2 sur une échelle allant de 0 à 100. [20] 

Les chercheurs ont pu constater qu’une augmentation de 50 % du revenu financier ne se traduit que par une augmentation du niveau de satisfaction de… 0,5 points. 

Ainsi, passer de 15 000 euros de revenu annuel à 60 000 euros (multiplication par 4) n’augmente le bonheur que de… 2 points !!

En revanche, les personnes qui dorment le mieux se situent quinze points au-dessus de celles qui dorment le plus mal. 

Et les personnes qui aiment leur conjoint et qui ont grand plaisir à faire des câlins avec lui sont en moyenne sept points au-dessus de celles qui sont insatisfaites. 

Ainsi le sommeil et l’amour sont-ils, de très loin, les plus puissants facteurs pour être heureux. 

Viennent ensuite le fait d’être bien entouré (famille, amis, voisins, collègues), d’avoir un emploi sûr et que l’entourage soit en bonne santé. 

Tous ces facteurs sont plus important que l’argent, la consommation, les vacances de luxe, etc. 


2) Faites le ménage dans vos émotions

Plutôt que de considérer la dépression comme une maladie, comme la tuberculose ou la grippe, considérez-la comme un signe que votre corps et votre vie sont déséquilibrés. 

Les deux façons les plus efficaces de mieux gérer vos émotions sont : 

Les thérapies cognitives et comportementales, qui vous aident à changer vos raisonnements, vos sujets de préoccupation, les pensées, désirs, peurs qui vous habitent ;  

L’EFT, ou « Emotional Freedom Technique », qui est une forme d’acupressure (acupuncture en appuyant sur des points précis de votre corps avec les doigts) qui vous aide à vous libérer des émotions négatives bloquées sous votre niveau de conscience ; 

Il existe d’autres méthodes de gestion de votre stress : tenir votre journal intime, surtout le soir, ce qui vous permet de vous soulager de vos préoccupations ; les exercices de respiration comme la cohérence cardiaque ; la méditation, le yoga, ou tout simplement de partager vos sentiments avec un ami proche. 


3) Faites du sport régulièrement

L’exercice physique régulier est une des « armes secrètes » contre la dépression. Les effets ne sont pas immédiats. Mais au bout de 3 mois environ, votre forme et votre résistance physiques ont augmenté, vous rendant aussi plus fort moralement. 

Sur le plan physiologique (fonctionnement du corps), le sport normalise le niveau d’insuline et augmente le niveau d’hormones du bien-être. 

Comme le dit le Dr James S. Gordon, un expert de renommée mondiale dans l’approche corps-esprit pour soigner la dépression :
« Ce que nous constatons dans la recherche sur l’exercice physique est que cela aide les gens au moins autant que les antidépresseurs pour aider les gens déprimés… l’exercice physique change le niveau de sérotonine dans le cerveau. Et cela augmente vos niveaux d’endorphine, les « hormones du bien-être ». 

Et aussi – et ce sont des études stupéfiantes – l’exercice augmente le nombre de cellules votre cerveau, dans la région appelée l’hippocampe. Ces études ont été faites d’abord sur les animaux, et elles sont très importantes parce que, parfois dans la dépression, il y a moins de cellules dans l’hippocampe. 

Mais vous pouvez réellement changer votre cerveau en faisant de l’exercice physique. Il faut que cela fasse partie du traitement de tout le monde, du plan de tout le monde. » 

4) Améliorez votre alimentation générale

Un autre facteur qui ne doit pas être oublié est le régime alimentaire. L’alimentation a un impact immense sur votre corps et votre cerveau. Manger de bons aliments sains est le meilleur moyen de vous garantir une bonne santé physique et mentale. 

Evitez le sucre, en particulier le fructose, limitez les céréales et normalisez ainsi vos niveaux d’insuline et de leptine, ce qui est un autre aspect important de la dépression. Le sucre cause l’inflammation chronique, qui rompt les fonctions immunitaires normales et peut perturber le cerveau. 

Le sucre réduit aussi une hormone de croissance essentielle, appelée BDNF (Brain derived neurotrophic factor, ou facteur neurortrophique issu du cerveau), qui favorisent le développement et la différenciation des neurones et jouent un rôle essentiel sur la mémoire. Les niveaux de BDNF sont extrêmement bas chez les dépressifs et les modèles animaux suggèrent qu’ils pourraient être une cause importante de dépression. 

5) Supplémentez-vous avec des acides gras oméga-3

Je recommande fortement la prise de compléments alimentaires oméga-3 d’origine animale de bonne qualité. Il s’agit là probablement du nutriment le plus important pour le fonctionnement optimal du cerveau, permettant ainsi de prévenir la dépression. 

Le DHA (acide docosahexaénoïque), majoritairement présent chez les organismes marins, est particulièrement important. Votre cerveau en dépend et l’alimentation moderne en est extrêmement pauvre. Un faible niveau de DHA est lié à la dépression, aux pertes de mémoire, à la schizophrénie, et à la maladie d’Alzheimer. 

6) Laissez le soleil briller sur vous

Avez-vous déjà remarqué comme on se sent bien d’être à l’extérieur un jour de grand soleil ? Il se trouve que la couleur bleue du ciel et la nature resplendissante sous les rayons du soleil, sont excellents pour le moral. 

Le camaïeu de vert de la nature ensoleillée, les prairies éclatantes, les diverses essences d’arbres et arbustes qui présentent toutes les nuances, frappent votre rétine et favorisent les bons sentiments. C’est la raison sans doute pour laquelle le vert est la couleur de l’espoir. 

Surtout, le soleil permet à la peau de fabriquer de la vitamine D naturelle, qui est une sorte d’hormone essentielle elle-aussi pour le moral. Notre niveau de vitamine D est particulièrement bas en hiver, ce qui peut expliquer la dépression saisonnière. 

Vous pouvez optimiser votre niveau de vitamine D en vous exposant régulièrement au soleil (au moins 20 mn par jour sur les ¾ du corps), mais cela ne fonctionne pas à la latitude de la France d’octobre à avril. Le seul moyen est alors de prendre quotidiennement de la vitamine D3 (1500 UI par jour). 

7) Réfléchissez à deux fois avant de prendre des médicaments

Soyez toujours sceptique avant d’avaler des médicaments qui vous ont été prescrits après un diagnostic simpliste, posé sans réellement vous questionner ni s’intéresser en profondeur à votre cas, par un praticien trop pressé. 

Rien n’est plus tentant que de croire qu’avaler une simple pilule peut vous résoudre vos problèmes sans avoir besoin de faire de grands changements, parfois douloureux, dans votre vie. Et le sentiment de dépression est tellement pénible que l’on est souvent prêt à tout pour y échapper. 

Mais les médicaments doivent toujours être la solution de dernier recours : dans les situations extrêmes, lorsque tout le reste a échoué. 





Notez


Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info

AILLEURS SUR LE WEB : Contenu sponsorisé




loading...


Booking.com

Inscription à la newsletter

Recherche