Menu


Santé et Bien Etre

Un antibiotique naturel : L’argent colloïdal ?



Nous ne le savons désormais que trop : de plus en pus de germes et de bactéries se montrent aujourd’hui résistants aux antibiotiques. Il est donc urgent de trouver d’autres solutions. A l’heure où notre organisme, littéralement intoxiqué par toutes les chimies ingérées au cours de son existence, ne réagit plus toujours de manière optimale à l’administration des médicaments antibiotiques, l’argent colloïdal mérite non seulement d’être redécouvert, mais d’être réellement remis au goût du jour. Pourquoi ?



L’argent colloïdal est capable de s’attaquer à la plupart des bactéries, virus et autres parasites.

Contrairement aux médicaments antibiotiques, l’argent colloïdal ne présente pas d’effets secondaires indésirables.
Il semble que les bactéries, si elles deviennent de plus en plus tenaces et résistent de plus en plus souvent aux antibiotiques de synthèse, ne peuvent en revanche pas développer de résistance face à l’argent colloïdal.

Avec lui, tordez le cou à la plupart des bactéries, virus et parasites !

Réputé surtout pour ses remarquables propriétés anti-infectueuses, l’argent colloïdal pourrait bien s’avérer une aide précieuse sur le chemin de la santé.

Son utilisation la plus classique, c’est bien sûr chaque fois qu’il y a une infection : refroidissements, grippe, mais aussi bactéries susceptibles de provoquer de sérieuses infections secondaires à la grippe ou à d’autres maladies virales, blessures avec plaies.


Ce n’est pas tout, différentes analyses de cheveux ont par ailleurs permis de mettre en évidence un lien entre un faible niveau d’argent dans l’organisme et l’apparition ou la présence de certaines maladies, ainsi qu’avec une faiblesse du système immunitaire. Et de récentes études permettent de penser que le champ d’action de l’argent colloïdal serait bien plus vaste.

Comment en profiter ?

Que ce soit à titre préventif, pour se maintenir en bonne forme, ou alors en guise de « réflexe santé », face par exemple à un début de rhume ou de grippe, la première utilisation de l’argent colloïdal est une solution buvable.

Pris régulièrement, à titre préventif, comme le plus naturel des compléments alimentaires, la dose recommandée est d’une cuillère à café d’argent colloïdal par jour, prise dans une cuillère en plastique et de préférence une demi-heure ou une heure après un repas.
Pour réagir à une infection en train de se déclarer, n’hésitez pas à augmenter la dose, mais pendant une courte période seulement, pas plus de trois semaines.

Il y a cependant encore bien d’autres manières de profiter de l’argent colloïdal :
En gargarisme, pour les soins de la bouche et de la gorge, comme les aphtes, les enrouements, les angines.
En nébuliseur, pour transformer et transporter les fines particules plus facilement et plus rapidement dans les bronches et les poumons.
Directement en application externe, en cas d’acné, de verrues, de mycoses, de piqûres d’insectes, de brûlures, de plaies ou d’ulcères.
En spray, pour le nez, le gorge ou même comme déodorant.
En gouttes, notamment pour les yeux et les oreilles.
En très petites doses, les animaux et les plantes peuvent eux aussi en profiter.



Quels sont les effets secondaires possibles ?

A condition de porter votre choix sur de l’argent colloïdal de qualité, préparé consciencieusement et soigneusement, il n’y a aucun effet secondaire indésirable. C’est l’un des grands avantages de ce remède naturel !




Notez

Lu 76 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche