Une larve dévoreuse de plastique pour nettoyer la planète




Environnement - Nouvel espoir pour l'environnement: une larve dévoreuse de plastique. C'est la revue Current Biology qui nous l'apprend: des chercheurs ont découvert que la larve d'un papillon très répandu était capable de biodégrader extrêmement rapidement le polyéthylène, une des matières plastiques les plus résistantes et les plus polluantes au monde.

Cette larve, dite de la fausse teigne de la cire (Galleria mellonella), un papillon très répandu, est un parasite des ruches, une sorte de grosse chenille qui se niche dans la cire d'abeille partout en Europe.



        




Dans le même sujet sur le Web 


loading...