Santé et Bien Etre

Victoire pour le Pr Henri Joyeux !





La décision est datée du 19 juin 2018. Elle a été communiquée hier. La « chambre disciplinaire nationale » qui est une juridiction indépendante du conseil national de l’Ordre, a donné raison au Pr Henri Joyeux.

Cette instance a annulé la décision de radiation prise contre lui par la chambre disciplinaire de première instance de Languedoc-Roussillon.

Dans le même temps, elle a rejeté la plainte du Conseil national de l’Ordre formée contre le Pr Joyeux. 
 

Que nous dit cette décision de la chambre disciplinaire ?

1/ Qu’une instance indépendante de l’ordre des médecins est une bonne chose !

La chambre disciplinaire de l’ordre n’est pas composée que de médecins, mais présidée par un juriste. C’est un juge administratif. Il s’intéresse au droit. En l’occurrence, il a estimé que ce dernier avait été respecté.

Il est bon pour les médecins de savoir qu’au bout de leurs “discussions” avec leur ordre, qui sont souvent à sens unique, il peut y avoir un véritable débat avec des avocats et un échange d’arguments. Cela devrait être le cas dans tous les tribunaux des États de droit.

2/ Que le Conseil de l’ordre des médecins doit évoluer.

Qu’il faille une association professionnelle pour encadrer un métier, par nature délicat, soit.

Mais faut-il garder une juridiction d’exception dont le seul rôle consiste à pourchasser les médecins et faire régner la peur dans les rangs des thérapeutes ?

Les poursuites à l’égard des médecins devraient être traitées par la justice classique, quitte à ce que les expertises du Conseil de l’ordre y jouent un rôle spécifique.

Si vous connaissez des médecins ayant été poursuivis par l’ordre, demandez-leur comment cela s’est passé. Y a-t-il eu un respect du contradictoire ? Le médecin a-t-il été accompagné ou représenté ? À t-il reçu le compte rendu des premières réunions ?

Vous verrez qu’il existe beaucoup de flou autour de ces discussions avec l’ordre des médecins. Et ce “flou” n’est évidemment pas à l’avantage de l’individu. Il favorise l’arbitraire.

3/ Que la liberté d’expression pour les médecins existe… dans certaines limites.

Le Pr Henri Joyeux a gagné. Joie !

J’en suis très heureux pour lui. C’est aussi un grand soulagement de voir que l’honneur de l’un de nos grands médecins est rétabli.

Cela veut aussi dire qu’il est malgré tout possible d’émettre quelques critiques à l’égard du pouvoir. Tant mieux.

Cela va peut-être aussi obliger les conseils de l’ordre à mieux travailler leur dossier. Ouf !

Pour autant, il est évident que le système médical, les médecins et les professionnels de santé restent très surveillés. Un médecin, lorsqu’il écrit dans une revue, lorsqu’il prend la parole à la télévision ou dans une conférence est tenu de suivre le discours officiel. Ceux qui détonnent ou qui s’inspirent de ce qui se fait à l’étranger par exemple, restent des cibles faciles pour les autorités.

Il n’est pas dit que cette décision change la donne.

Augustin de Livois 

SNI
 
Néo-nutrition est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).  
Pour toute question, rendez-vous ici




Notez


Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info

AILLEURS SUR LE WEB : Contenu sponsorisé




loading...


Booking.com

Inscription à la newsletter

Recherche