Menu


Santé et Bien Etre

Votre smartphone, un somnifère efficace



Je déteste les smartphones, qui nuisent aux relations humaines. Mais ils ont un avantage fabuleux :

Nous permettre d’écouter les plus belles musiques tout en marchant en forêt, sur les plages, les falaises ou les cimes.

Pas tout le temps, bien sûr : le silence est précieux, ainsi que les mille et un bruits de la nature qu’il faut savoir écouter.

Néanmoins, c’est une chose que d’entendre la Moldau dans son salon.



 


C’en est une autre d’être au sommet d’une montagne lorsque s’étend sous vos pieds une majestueuse mer de nuages (écouter ici : https://www.youtube.com/watch?v=3G4NKzmfC-Q).

Dans ma jeunesse, nous avions des walkmans. Le son était médiocre, les piles s’usaient rapidement, ils abîmaient les tympans, il fallait retourner la cassette.


Quel changement !

Grâce à Youtube, on profite de tout le répertoire musical, avec les meilleurs interprètes, gratuitement, et un son magnifique.
 

Un excellent somnifère


J’utilise ce système la nuit quand j’ai du mal à dormir.

C’est une joie profonde que d’écouter de la grande musique sans déranger personne, y compris si quelqu’un de sensible au bruit dort à vos côtés.

Et c’est un excellent somnifère.

Il faut un peu d’expérience pour choisir le bon morceau et éviter la musique qui vous stimule ; elle doit être uniquement relaxante.

Mais une musique trop fade n’aura pas assez d’influence pour calmer vos nerfs.
 

Si vous êtes très énervé


Ainsi, si l’on est très énervé, angoissé la nuit, je recommande une musique qui frappe l’imagination et vous emporte loin de vos tourments.

Le compositeur de la Renaissance Giovanni Palestrina est très bien pour ça. Dès que commence sa musique, vous avez l’impression d’être emporté vers le ciel : https://www.youtube.com/watch?v=BRfF7W4El60.

Avec un peu d’imagination, vous vous retrouvez dans le monde des anges, à des milliers de kilomètres de chez vous et de vos soucis. L’âme s’apaise bien vite.

Il existe de nombreuses compositions du même type, comme celles de Roland de Lassus (également appelé Orlande de Lassus : https://www.youtube.com/watch?v=kMpdQycz9g8) ou du compositeur espagnol Tomas Luis de Victoria : https://www.youtube.com/watch?v=FzSQfRg1yQo&t=471.

Cette dernière est incroyablement apaisante. Il faut dire aussi que ce sont des chants spécialement composés pour le « repos de l’âme », autrement dit pour… les défunts. Malgré tout, il n’y a pas de tristesse dans ces chants, au contraire, une paix et une confiance intenses qui rassurent.
 

Si vous savez que vous êtes réveillé pour longtemps


Si je suis détendu mais néanmoins bien réveillé, et que je sais que je vais de toute façon rester éveillé une trentaine de minutes au moins, j’écoute une sonate en mode mineur de Schubert, par exemple : https://www.youtube.com/watch?v=Bvta3QA5A7c&t=111s.

Plus connus, les Nocturnes de Chopin, bien nommés car on les apprécie au plus profond de la nuit, par exemple par la belle pianiste Brigitte Engerer : https://www.youtube.com/watch?v=liTSRH4fix4.

Il n’est pas rare que je retire mes écouteurs en cours de route car, déjà, je me rendors !
 

Si vous êtes tendu, sans savoir pourquoi


Si, par contre, je suis tendu sans cause identifiée, rien de plus efficace que ces compilations de musique spéciale pour dormir mises en ligne par de sympathiques internautes.

Ce sont des bruits incroyablement apaisants de vagues, de chants d’oiseaux, avec des notes de flûte, de piano… https://www.youtube.com/watch?v=Zfyd96hgUqc&t=1018s. Le seul inconvénient est que vous avez parfois l’impression d’être dans un ascenseur ou un hall d’hôtel.

Une autre compilation très bien faite, du même type, est : https://www.youtube.com/watch?v=Zfyd96hgUqc.
 

Les somnifères chimiques augmentent le risque de cancer, d’Alzheimer et de mort !


Sans vouloir radoter, je rappelle que, d’après une étude de l’INSERM [1], les somnifères chimiques (benzodiazépines) aggravent les symptômes de la maladie d’Alzheimer et accélèrent son évolution :

« Cette étude confirme que l’utilisation de benzodiazépines pendant 3 mois ou plus est associée à un risque accru (jusqu’à 51 %) de développer la maladie d’Alzheimer après 65 ans. »

L’étude révèle aussi que le risque augmente avec la durée de l’exposition. Ainsi, plus votre prise de somnifères sera prolongée, plus le risque d’Alzheimer sera grand.
 

Une étude américaine publiée dans le journal médical British Medical Journal a établi que les somnifères étaient associés à un risque de décès plus de quatre fois (4,6) plus élevé que celui de personnes qui n’en prennent pas [2].

Selon les chercheurs, les somnifères peuvent accroître le risque suicidaire, le risque de cancer, d’accidents de la route, de somnolence…

Cette étude révèle notamment que les consommateurs de certains somnifères, notamment les benzodiazépines, courent un risque de développer un cancer jusqu’à 35 % plus élevé que la normale.

Si vous le pouvez, tournez-vous vers la musique. Elle réduira, au contraire, votre risque cardiaque. Voici d’ailleurs une dernière vidéo musicale, spécialement recommandée par le Dr Michel de Lorgeril, grand connaisseur du cœur, dans la rubrique « Prévention des maladies cardiaques de son site » : https://www.youtube.com/watch?time_continue=114&v=C1ZL5AxmK_A.

Vous me direz si, comme moi, vous tombez amoureux de ces belles chanteuses.



Jean-Marc Dupuis




Notez

Lu 105 fois

Suivez-nous sur Twitter.
Rejoignez-nous sur Facebook.
Inscrivez-vous à la newsletter.
Rejoignez-nous sur instagram.
  •  


Avertissement du portail Le212.info

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.

Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu des différents articles de ce portail qui se veut indicatif et informationnel, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.

L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.

L'éditeur de ce portail ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

Vous êtes ainsi invités à lire sans modération mais avec responsabilité et discernement.

Le212.info


Inscription à la newsletter

Recherche