Fil Rouge

Casablanca : 10.000 à 2 millions ou même la prison si vous jetez des ordures dans la rue

À partir de la semaine prochaine, les autorités de la métropole appliqueront la loi 28-00 relative à la gestion des déchets et ne toléreront aucun écart dans ce sens. On apprend ainsi que toute personne abandonnant ses déchets ou jetant ses ordures dans les lieux publics en dehors des endroits désignés à cet effet risque entre une lourde sanction.

Selon la loi, quiconque, en dehors des endroits désignés à cet effet, dépose, jette ou enfouit des déchets considérés dangereux ou procède à leur stockage, traitement, élimination ou incinération est passible d’une amende de 10.000 à 2 millions de dirhams et d’un emprisonnement de 6 mois à 2 ans ou de l’une de ces deux peines seulement.

Lorsqu’il s’agit de dépôt, de rejet, d’enfouissement, de stockage, de traitement, d’incinération ou d’élimination des déchets ménagers ou assimilés, ou des déchets industriels, médicaux et pharmaceutiques non dangereux ou des déchets inertes ou des déchets agricoles en dehors des endroits désignés à cet effet, le contrevenant est passible d’une amende de 200 à 10.000 dirhams.



Inscription à la newsletter

Recherche




Booking.com